Communiquez avec un petit budget.

La crise sanitaire liée au coronavirus COVID-19 a fortement entamée votre résolution et vos moyens à communiquer. Pourtant il le faut. Si vous êtes une TPME, un commerçant, un artisan comment communiquer avec peu de budget ? Voici les pistes.

Votre fichier client votre première richesse…

Dans ce fichier il y a au minimum, des noms, adresses, numéros de téléphones fixes, portables, e-mail … Votre objectif sera de ratisser large pour relancer l’activité.

Des SMS dans les règles

Les SMS vers les téléphones portables sont très rentables. Pour mes clients je conçois un message simple direct et insère un lien bit.ly qui renvoi a un document PDF reprenant plus de contenus (offres, avantages, précautions sanitaires…) Je filtre les données et programme l’envoi au meilleur moment. L’intérêt du SMS surtout si votre fichier est peu qualifié (pas actualisé) c’est qu’avec l’outil d’envoi de SMS vous êtes informés des n° invalides, c’est le moment maintenant de passer à l’autre étape…

Le courrier adressé

Bien évidemment SMS et courriers adressés peuvent se combiner, mais n’oublions pas qu’il s’agit de communiquer à moindre coût. Les clients ( ou prospects) qui n’ont pu recevoir un SMS peuvent être joints par courrier. Un courrier personnel fait toujours plaisir. Ne vous placez pas dans l’esprit d’un routage important mais bel et bien d’un contact personnel. A ce propos la carte postale personnalisé à votre enseigne avec ou sans votre trombine c’est parfait… Contactez-moi et creusons ensemble la pertinence de son utilisation.

Un e-mailing bien délivré

Pas d’adresse, pas de N° de téléphone portable, mais une adresse e-mail… j’espère qu’il ne seront pas nombreux dans ce cas ! Envoyez donc un e-mail. S’il n’y a que quelques dizaines, faites la démarche manuelle avec vous en en champ de destinataires et vos clients en champ Cci. Insérer une belle image et un texte vraiment personnel et chaleureux les invitant à vous retrouver ainsi que produits et services. Si vous avez par contre des centaines ou milliers d’envois ne prenez pas de risques, utilisez une plateforme d’envois et éviter ainsi de faire « black lister » votre adresse e-mail.

Etre vu à moindre coût

Votre vitrine

Ce n’est pas une nouveauté, tous le monde le sait une vitrine bien conçue et mise en valeur peut s’avérer être comme un phare dans la nuit. Certaines règles sont indispensables : un beau visuel, un message bref et accrocheur et un éclairage vraiment bien lumineux. Pour le visuel et le message (lettrage) le mieux c’est de faire appel à un graphiste (moi par exemple :). Pour l’éclairage regardez votre vitrine sous chaque angle (en pleine lumière comme en pénombre) en prenant du recul et tentez d’éliminer zones d’ombres, reflets et autres obstacles qui réduisent sa visibilité et sa lecture.

Même votre voiture personnel…

Eh oui votre véhicule personnel, si tant est qu’il ne soit pas une poubelle ambulante, peut relayer votre communication d’après crise. Il existe des adhésifs repositionnables ou pas, microperforés, qui ne gênent pas la visibilité, à placer sur les vitres arrière ou latérales , ou plus simplement encore le lettrage à poser sur la carrosserie. Avec quelques dizaines d’euros vous pouvez profiter d’une pub moyenne conservation.

Facebook

Si vous avez créé votre page d’entreprise vous disposez d’un formidable outil dès lors que vous parlez non pas de vous et votre activité essentiellement mais davantage de ce qui intéresse votre client type. Le bouton « booster » consiste à programmer l’envoi d’une de vos publications et de la diffuser sur une zone et un public dont les centres d’intérêts peuvent vous convenir… Cliquez sur booster et laissez vous guider par Facebook Ads, misez quelques euros et laisser faire, avec le temps vous plongerez davantage dans les profondeurs de FB.

%d blogueurs aiment cette page :